Pierre-Luc Boudreau

Scénographe

LE NOZZE DI FIGARO. WOLFGANG AMADEUS MOZART. Les Jeunesses Musicales du Canada.
 « Tout d’abord, un décor composé de portes, fleuries comme celles d’un boudoir. Des portes qui cachent, qui protègent ou enferment selon les nombreux quiproquos que l’œuvre met en place pour notre grand plaisir. Des portes qui deviennent arbres et bosquets dans un jardin sombre tel que décrit dans la scène finale des Noces de Figaro de Mozart et Da Ponte.» Ludwig Van
 « Des costumes intemporels d’un 18e siècle revisité par des modistes des années 50 donnent beaucoup de charme à l’ensemble. (...) un coup de chapeau en ce qui concerne l’ingéniosité des accessoires de couture (manchettes, épaulettes, etc.) pour la transformation de Cherubino en soldat.» Ludwig Van.
 CONCEPTION DÉCOR ET COSTUMES LES JEUNESSES MUSICALES DU CANADA METTEUR EN SCÈNE : ALAIN GAUTHIER ÉCLAIRAGES : CHANTAL LABONTÉ CRÉDITS PHOTO : ANTOINE SAITO
© Pierre-Luc Boudreau 2019 FR /